Les articles

Les erreurs les plus courantes après les combats en couple

Les erreurs les plus courantes après les combats en couple

Le contenu

  • 1 Une histoire d'amour ...
  • 2 La pause
  • 3 Les conséquences des discussions
  • 4 Changements internes dans le couple
  • 5 Les erreurs les plus courantes
  • 6 Les composantes psychosociales de l'amour

Une histoire d'amour…

Roberto et Julia ont commencé une relation de couple il y a trois ans. Le premier moment qu'ils ont rencontré était comme un vrai poème. Les deux étaient satisfaits non seulement physiquement mais aussi émotionnellement. C'était l'un de ces amours où ils ont dit qu'ils étaient faits: l'un pour l'autre! Ils ont rapidement fait des plans pour se marier et vivre ensemble. Cependant, quelques mois après l'arrivée de leur premier enfant, les choses ont commencé à devenir incontrôlables et se sont maintenant séparées. La séparation leur a fait penser que la réconciliation est possible et ils essaient en vain des stratégies qui les font se sentir de plus en plus désillusionnés.

La rupture

Il est impossible de traverser la vie sans avoir mis fin à une bonne relation ou à une mauvaise relation. Et, dans la partie psychologique, c'est très important passer par un travail en duel, où les émotions positives et négatives envers le couple sont analysées, en même temps que nous pouvons lui dire au revoir, pour pouvoir boucler ce cycle émotionnel et apprendre à vivre avec gratitude pour ce qui s'est passé lorsque le duel se termine sainement.

Aussi juste lorsqu'une séparation se produit, la douleur émotionnelle sera proportionnelle au contexte qui a gardé la relation avec le couple. S'il y avait déjà une usure des jours, des mois ou des années, le moment de la séparation n'est pas comparé lorsque la perte est due à un événement inattendu; la mort subite d'un de ses membres ou le changement soudain de projet de quitter la relation. Dans le premier cas, l'usure émotionnelle chronique peut faire vivre la séparation comme une véritable libération de l'autre.

Aussi il y a des couples qui ont négocié avant la séparation, ne vous séparez pas, mais si l'un des membres n'est pas convaincu, il se peut qu'en tout cas il y ait une pause, car pour danser il en faut deux.

Les conséquences des discussions

Le processus de la séparation affecte non seulement les membres du couple mais tous ceux qui vivent en interaction dans leur environnement, donc la décision de se séparer affecte les relations d'attachement avec: les enfants, la famille politique, les amis et même les collègues.

De la même manière, le dilemme de ... Comment les biens seront-ils divisés? Qui reste avec la maison ou qui part? Qui reste avec la voiture, les meubles, les enfants, les amis, les membres? du club, des dettes, même de l'animal? Autrement dit, en plus de la partie émotionnelle, la séparation a des implications juridiques, sociales, économiques et même spirituelles, c'est pourquoi il faut souvent beaucoup de temps pour prendre une décision. Bien sûr, la relation peut également être nuancée par la codépendance entre les deux.

Changements internes dans le couple

Quand il y a une séparation émotionnelle, nous sommes sortis, et cela peut nous conduire à une rencontre d'émotions contradictoires (positives et négatives: je te déteste et je t'aime!) En même temps. Notre cerveau a cette capacité.

L'émotion signifie bouger. Ce sont des impulsions diverses qui nous conduisent à agir. Il peut également être compris comme une agitation ou une perturbation de l'esprit. Ce sont des états caractérisés par une activation physiologique (transpiration, palpitations, élévation de la pression artérielle, variations de la fréquence cardiaque, production de cortisol, vasopressine et l'adrénaline, etc.), des changements d'expression faciale (visage de joie, de tristesse ou de colère), de posture (posture tendue et défensive) et de sentiments subjectifs.

  • Les émotions primaires sont: joie, acceptation (réceptivité), peur, surprise, tristesse, dégoût, colère, anticipation
  • Les émotions secondaires sont: optimisme, amour, soumission, admiration, déception, remords, mépris, agression (Plutchik, 1994) ...

Le premier impact est reçu par les émotions, car elles obéissent à un cerveau plus primitif, le deuxième impact est reçu par les sentiments, puis les pensées et enfin le comportement. La séquence est donc: Émotion (expérience de "colère"),sentiments ("Je me sens en colère parce que ..."), pensées ("Il me paiera") et conduite («Dès que je le verrai, je lui briserai le visage). Dans les cas les plus graves, une émotion de tristesse peut même conduire à la dépression ou à la mort (suicide et syndrome cardiaque brisé).

C'est plus compliqué si la personne se sent toujours amoureuse de son ancien partenaire. Tomber amoureux est un état émotionnel associé à l'euphorie, au plaisir, à l'érotisme, à la gratitude, au bonheur, à l'extase et à d'autres émotions. Vous pouvez clairement distinguer une personne ivre ou une personne amoureuse à dix pas.

Tomber amoureux Il est présent dans différents domaines de la vie des gens: au niveau psychologique, physiologique, cellulaire, social, etc. ... Un état de tomber amoureux est similaire à l'état psychiatrique appelé: "Trouble obsessionnel compulsif (DOC)". L'avoir pousse une personne à agir de manière compulsive, répétitive et irrationnelle la plupart du temps. Dans sa version positive, l'amant peut répéter mille et une fois à l'être aimé: "Je t'aime". Tout en étant négatif, le même nombre de fois que la personne désenchantée peut dire: "Je te déteste" (Barrera, 2008).

La chimie de l'amour et de la coutume sont semblables, Une personne peut suivre trois programmes d'amour: 1) la passion est de la testostérone pure et les personnes impliquées ressentent un intense désir mutuel; 2) l'amour romantique, dans cette phase, il est présenté le ocytocine (hormone du calme, de l'amour et de la guérison) lorsque les plans ou projets de vie sont partagés avec l'être cher, et 3) l'amour filial, l'amour, la protection et les obligations parentales envers les enfants sont partagés.

Une personne qui passe par l'un de ces programmes et dans un état de séparation peut devenir gravement malade d'amour ou d'une crise d'attachement.

Ses conséquences se reflètent dans des États tels que: dépression, anxiété, angoisse, nervosité, irritabilité, vide existentiel, colère, tristesse, peur de l'avenir, mélancolie, sentiment d'abandon, de manquer à l'être cher, déception, épisodes de violence (contenue ou manifeste) contre l'ex-partenaire, déception , confusion, oubli, mépris, et aussi contradictoires que cela puisse paraître dans le positif, le couple est idéalisé et il y a des souvenirs d'épisodes vécus positivement. Ces derniers se produisent souvent inconsciemment dans les rêves.

Les erreurs les plus courantes

Ainsi, le contrôle de nos pensées et dans cette condition de séparation des amants, est dans le amygdale cérébrale, centre de nos émotions, désactive le cortex cérébral et ne nous permet pas de penser clairement. Cela se traduit par essayer une série d'actions tentant de sauver la relation du couple, sans mesurer les conséquences. Voici les principales erreurs que les couples commettent après le tonnerre:

  • Tombez dans le flou et le nouveau compte (le passé est fini et n'en reparlez plus).
  • Idéaliser la personne bien-aimée (en fait, si nous avons passé un bon moment, il ne s'agit que de réaliser que nous sommes un).
  • Supposons qu'en manquant l'autre personne, vous êtes profondément aimé. Aimer et manquer sont deux choses différentes (je ressens une douleur très profonde à chaque fois que je pense à lui).
  • Aller au lit avec lui / il cherche une réconciliation (On devient parfait au lit).
  • Niez que la pause vous a affecté (Après tout, cela n'a pas fait de mal).
  • Passez-le à maudire l'autre pour toujours pour les dommages qu'il nous a causés (je ne lui pardonnerai jamais).
  • Restez en contact et inquiet comme s'ils vivaient toujours ensemble (je vous appellerai pour voir comment vous allez?, Il suffit d'appeler pour vous rappeler que vous devez payer votre carte de crédit).
  • Penser qu'un clou en retire un autre (Commencez une nouvelle relation immédiatement après la séparation, il y a ceux qui recherchent des exnovios (as) ou qui que ce soit, le fait n'est pas d'être seul).
  • Restez en contact avec des amis ou une ancienne famille politique pour savoir ce que fait l'ex? (Je vais rendre visite à mon ex-belle-mère, c'était une bonne personne).
  • Essayez la réconciliation en partant en vacances ensemble (allons à Cancun, nous y passerons un bon moment avec les enfants et vos parents).
  • Envoyez des courses (mail, visage, téléphone portable ou twitter) par erreur afin que l'ex découvre notre humeur (je lui ai envoyé un message lui disant comment il me manque, mais je l'ai regretté et lui ai parlé pour lui dire que ce n'était pas le message pour lui / elle).
  • Le fouiller avec insistance pour supposer qu'il est la seule personne avec qui un projet de vie peut être fait (je crois que personne ne me comprendra comme il / elle).
  • Emmenez-lui une sérénade (je vais prendre Mariachis ou un trio, pour chanter les chansons qu'il aime, je les chanterai plus moi-même).
  • Faites-lui du chantage à travers les enfants en commun (si vous partez, vous ne reverrez plus jamais vos enfants dans la vie).
  • Donnez-vous du temps sans recevoir d'aide professionnelle (je suis sorti d'autres choses pires et je n'ai besoin de l'aide de personne).
  • Continuez à célébrer les vacances ou d'autres événements comme si de rien n'était, bref la liste est interminable (Où allons-nous célébrer Noël, le nouvel an, les fêtes nationales, le jour des mariés, votre anniversaire, etc.?) .

Les composantes psychosociales de l'amour

Il y a près d'une décennie, une enquête intéressante a été menée sur les composantes de l'amour, que j'évoque en raison de sa validité actuelle. Nadelsticher (cité dans Díaz, 1996), a trouvé trois facteurs amoureux fondamentaux:

  • La passion: formé par l'interdépendance émotionnelle, l'attraction physique et un faible niveau d'indifférence.
  • Intimité: conformé par l'altruisme, l'admiration et être pris en compte.
  • Engagement: formé par la faible méfiance de l'autre, un respect mutuel élevé et une faible incompatibilité dans les objectifs de la relation.

Sans tomber à la fin de donner une définition de l'amour et seulement à des fins pratiques, les actions émotionnelles que les gens essaient dans une situation de crise pendant une pause ont peu à voir avec la croissance mutuelle du couple. Par exemple, ça vaut le coup d'admirer ou qu'on aime le couple mais quand l'autre est idéalisé, le sol et la réalité sont perdus, car tout le monde a des vertus et des défauts. L'idéal n'existe pas, le vrai oui, nous sommes une personne de chair et de sang et de peluches dans le nombril.

La relation du couple est de deux et si l'un des deux ne veut pas revenir, toute tentative est pratiquement impossible. Quand il y a une pause, il est très important de faire le bilan du bon et du mauvais, de faire un duel et de savoir que dans la réunion de la relation, les choses ne peuvent pas rester les mêmes. Enfin, la bonne volonté ou le flou et nouveau compte sans conseil thérapeutique ou sans analyse des problèmes encore non résolus, ne fait que compliquer la relation et les deux membres seront tôt ou tard plus blessés.

Tests associés
  • Test de personnalité
  • Test d'estime de soi
  • Test de compatibilité de couple
  • Test de connaissance de soi
  • Test d'amitié
  • Suis-je amoureux